Est-ce qu’un nouveau produit signifie un nouveau plan HACCP?

Posted by Alex Hanley on



Alors, vous opérez une usine de fabrication de biscuits aux pépites de chocolat.  Vous avez tous les programmes de préalables nécessaires en place (salubrité, emballage, checklist de nouveaux équipements, etc.), un plan HACCP solide et votre entreprise fonctionne de façon sécuritaire, souple et efficace.  Les bonnes nouvelles :  vos biscuits sont tellement populaires que vous décidez d’ajouter une nouvelle ligne de biscuits!

Le défi : il faut déterminer s’il faut créer un autre plan HACCP en introduisant un nouveau produit.

La réponse courte :  pas nécessairement

Ça dépend si la nouvelle ligne de produits est considérée comme un CHANGEMENT SIGNIFICATIF ou s’il ne cadre PAS avec le plan HACCP qui existe déjà. 

 Par exemple, si vous ajoutez une ligne de production de biscuits à l’avoine qui ne comprend pas de nouveaux allergènes ou hasards dans les ingrédients ou la préparation, vous n’avez peut-être pas besoin de créer un nouveau plan HACCP.

Il y a du travail à faire mais c’est possible qu’il n’y ait pas le besoin de créer un nouveau plan HACCP.  Faites des investigations et répondez à certaines questions-clé :  Est-ce que les biscuits sont fabriqués avec les mêmes ingrédients tels que la farine, le sucre et les œufs? Est-ce que vous allez utiliser le même équipement et les mêmes contrôles que pour le produit original? C’est peut-être un grand changement pour votre usine mais c’est possible qu’il ne soit PAS considéré comme étant un CHANGEMENT SIGNIFICATIF selon les termes du HACCP.

Vérifiez pour voir si le nouveau produit satisfait les exigences d’un plan HACCP qui existe déjà.  Si oui, ça sera une agréable surprise de réaliser combien peu de choses ont besoin de changer.  Il faut quand même suivre la procédure d’approbation pour une nouvelle étiquette pour le produit, faire approuver les ingrédients et ajouter tout nouvel équipement au programmes de nettoyage et maintien préventif.  Mais tout cela n’exige pas qu’on crée un nouveau plan HACCP. 

Alors, quand est-ce qu’il faut rédiger un nouveau plan HACCP?

La réponse courte :  Quand il s’agit d’un CHANGEMENT SIGNIFICATIF.

Si vous décidez de fabriquer des biscuits aux pépites de chocolat et aux noix macadamia mais qu’aucun autre biscuit dans l’usine contient des noix, vous venez d’ajouter un ingrédient à haut risque et cela, en effet, constituerait un CHANGEMENT SIGNIFICATIF.  Il va falloir analyser les risques qui viennent avec le traitement de nouveaux allergènes et décider quels nouveaux contrôles devront être mis en place.  Ensuite, il faut décider s’il y a des CCPs ou CPs (points critiques).  Il faudra peut-être ajouter les CCPs au Plan Directeur et mettre les changements appropriés en place.  Ensuite, il faut former les employés tout en gardant les choses le simple possible pour s’assurer qu’ils comprennent bien leur rôle. 

Vu que l’objectif principal du HACCP est de garantir le contrôle de tous les grands hasards, lorsque vous ajoutez un hasard important, tel qu’un nouvel allergène, il faut créer un nouveau plan HACCP.  

Les bonnes nouvelles, c’est que vous avez déjà un plan HACCP pour les biscuits originaux donc, vous partez d’une bonne base pour créer un nouveau plan.  On ne parle pas d’un travail colossal.  

Est-ce que votre plan HACCP définit la différence entre des changements significatifs et des changements insignifiants?  

Regardez votre plan HACCP et assurez-vous qu’il inclut une description qui comprend une large famille de produits et qui définit clairement ce qui serait considéré comme un CHANGEMENT SIGNIFICATIF.  Ça va vous aider à déterminer si/quand il faut rédiger un nouveau plan HACCP au moment d’introduire des nouveaux produits.  

Si vous avez besoin d’aide avec le HACCP ou si vous vous posez encore des questions par rapport à la sécurité des aliments, ne vous inquiétez pas.  On est là pour vous aider à naviguer à travers des défis quotidiens dans la production d’aliments sécuritaires.  


Share this post



← Older Post Newer Post →